« Entre ascension sociale et diplomatie: les jardins de marchands Hong à Canton »

2 novembre 2022 Josepha Richard (Courtauld Institute of Art)

Dans sa définition traditionnelle, le Sud chinois est généralement entendu comme celui du Jiangnan, la région où les lettrés chinois vivaient nombreux et où une grande partie des jardins célèbres furent construits. Cependant, ce séminaire se concentrera sur le ‘vrai’ Sud : l’ancienne région du Lingnan, qui fut au cœur de deux royaumes indépendants, et plus particulièrement sur sa capitale Guangzhou (Canton) à la période moderne.  Anciennement connectée au Sud-Est asiatique du fait de sa position maritime, aux XVIIIe et XIXe siècles, Canton a connu une croissance économique et culturelle fulgurante avant de devenir la victime des deux guerres de l’opium. Nous explorerons le paysage marchand de Canton, et plus particulièrement les jardins, à travers différents médias comme les peintures d’exportation ou des photographies.



Citer ce billet
Michela Bussotti (2022, 27 octobre). « Entre ascension sociale et diplomatie: les jardins de marchands Hong à Canton ». Histoire de la culture visuelle en Asie orientale. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v8m2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search